Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 14:21

À l’occasion donc, du centenaire de la naissance de Frédéric Dumas, je viens de recevoir par mail un ouvrage sur ce grand pionnier relatant la première partie de son existence d’après le titre affiché.

Édité par les Presses du Midi à Toulon,  il n’est pas écrit par  n’importe qui, mais par Juliette Dumas-Tilquin, l’une de ses filles.adum 1

Il est intitulé « Une jeunesse qui menaçait de durer…Frédéric Dumas »

On note le concours de notre ami Louis Augusto à qui nous devons déjà « Mistral détendeur de légende »

Alors la jeunesse de Frédéric Dumas… Pourquoi pas !

Ce sera des chapitres ignorés que l’on va découvrir.

Plus tard, j’ai bien connu « Monsieur Dumas » ainsi que nous l’appelions avec respect et admiration,  alors que j’étais plongeur au GERS en 1954/1957. J’ai eu l’honneur et un sacré plaisir de plonger à ses côtés sur de grandes épaves comme l’Artésien, où il y avait quand même 55 M de fond. Aussi pour aller chercher des torpilles d’exercice perdues dans la rade des Vignettes et là, c’était plus profond. Mais avec lui on se sentait à l’aise et en sécurité.

Car, on le suivais dans ses palmes, mais lui avait toujours un regard discret vers son binôme, une attention dont nous étions fiers.

Aussi,  c’est au cours  de  ces seuls et sacrés moments que  l’on pouvait se rendre compte de son aisance de son aquacité. Cousteau ne l’a-t-il pas nommé fort justement « l’Homme poisson »

À côté de cela un monsieur discret, sympathique, toujours proche du plongeur même quand c’était de simples matelots…peut-être, un peu plus avec nous tous, jeunes et passionnés.

Je m’en suis rendu compte quand nous étions en mission à Toulouse pour filmer un schnorkel de sous-marin à l’essai.

Une plongée dangereuse dans un bassin avec un fort courant, une eau turbide, et l’engin qui crachait, dans un effrayant vacarme, des vapeurs de diesel.

Il a fait deux tentatives et devant les risques encourus, il n’a pas voulu que je plonge à mon tour.

C’était cela Monsieur Dumas.

Je pourrais en parler pendant des heures…mais attendons j’y reviendrai certainement dans un autre article de ce blog, après avoir découvert les pages de l'ouvrage mythique ci dessous :adum 2

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le lettre du Musée Dumas - dans livres et parutions
commenter cet article

commentaires

Jean Luc 01/05/2013 21:19

encore de belles soirées de lecture.
jl

Musée Frédéric Dumas

  • : Le blog de histoire-plongée.over-blog.com
  • Le blog de histoire-plongée.over-blog.com
  • : Édition et publication de "La Lettre de l'Association du Musée Frédéric DUMAS"
  • Contact

Profil

  • Le lettre du Musée Dumas
  • Cette Lettre du Musée Frédéric DUMAS prend la suite de celle éditée, la première fois, imprimée, en 1995.
Elle va vous tenir au courant des activités de notre association.
  • Cette Lettre du Musée Frédéric DUMAS prend la suite de celle éditée, la première fois, imprimée, en 1995. Elle va vous tenir au courant des activités de notre association.

Recherche