Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 11:34

...au Musée Frédéric Dumas.

Notre ami des premières années de la Sogétram, Robert Diot nous a quittés le 20 octobre à l’âge de 89 ans. Nous sommes actuellement peu nombreux à l’avoir connu, cela remontant aux années cinquante. Je me rappelle  avoir rencontré pour la première fois Robert lors de nos entraînements à la piscine de la rue de Pontoise à Paris.

Ci-dessous Marcel Michaud son ami, et Robert à droite.ad 1

Par la suite nous devions nous revoir souvent sur la péniche de la Sogétram, où nous avions prévu dans nos objectifs prochains, la Photographie sous-marine. L’ennui, c’est qu’à cette époque pionnière, il n’existait pas de matériel sur le marché. Il fallait tout concevoir ou bricoler nous-même.

Dans ce domaine Robert Diot était un génie sérieux. Il venait souvent nous voir, dans notre siège social flottant sur la Seine, au pont de Bercy, pour nous expliquer, comment il désirait mettre ses idées en pratique.

Pour le caisson, il avait choisi une Cocotte-minute, bien serré cela se révélait étanche. Restait à y mettre dedans un appareil peu volumineux.

Mais le joint thorique n’existant pas, il nous fallait pour chaque commande du boîtier recouvrir celle-ci d’une capuche en caoutchouc, genre capote anglaise. Ce qui était peu pratique d’utilisation surtout pour la commande d’avancement de la pellicule. C’était plus simple pour le déclencheur qui ne nécessitait qu’un mouvement vertical du poussoir.

Ci-dessous Robert et l’une de ses inventions.ad 2

Pragmatique, il avait retenu  un appareil Robot  24  X 24 des années 40. Engin allemand équipant les avions de chasse de la Luftwaffe. Il l’avait choisi car possédant un ressort que l’on remontait permettant ainsi l’avancement automatique de la pellicule. Il ne nécessitait donc qu’une seule commande réduisant ainsi considérablement les risques de noyade de l’appareil. Le but recherché avant tout !

C’est avec ce matériel qu’il effectua des prises de vue en couleurs très belles devenues les premières cartes postales sous-marines.ad 3

Pionnier sanaryen à ce titre car les dites cartes postales, commandées par Paul Dubois ( les masques Squale)ad 4 ont été réalisées par l’imprimerie SIRA qui existe toujours sur la route de Bandol.

Nous avons continué à nous croiser, Robert venant souvent sur la côte où il cultivait une autre passion, l’archéologie sous-marine. Voir à ce sujet le n° 31 de l’Aventure Sous-marine qui lui consacre de nombreuses pages.

Je l’ai revu pour la dernière fois, en 1996 alors que je venais de lancer aux côtés de Barthélemy Rodger le Musée Frédéric Dumas.

Devant me rendre à Paris je lui avais téléphoné pour le rencontrer. Lors de ces retrouvailles, il m’a offert son matériel photographique, c’est-à-dire deux Focascaf et son appareil Foca auquel il tenait beaucoup.

J'ai donc remis en dépôt un Focascaf et le Foca au Musée Dumas.as 5

Et le second à mon ami Lucien Cabrolié pour son musée du scaphandre à Espalion

Ainsi, Robert doit être content de voir que son matériel qui lui avait accompagné sa passion est toujours présent,  offert à la curiosité des générations futures du monde de la plongée sous-marine.

Partager cet article

Repost 0
Published by lettre-musee-dumas.over-blog.com - dans Histoire des pièces des collections
commenter cet article

commentaires

Jean Luc 26/11/2012 18:03

J'ai toujours admiré ces bricoleurs géniaux, qui faisaient tout avec pas grand chose !
Qu'il repose en paix, et dans le souvenir de ses amis.

Musée Frédéric Dumas

  • : Le blog de histoire-plongée.over-blog.com
  • Le blog de histoire-plongée.over-blog.com
  • : Édition et publication de "La Lettre de l'Association du Musée Frédéric DUMAS"
  • Contact

Profil

  • Le lettre du Musée Dumas
  • Cette Lettre du Musée Frédéric DUMAS prend la suite de celle éditée, la première fois, imprimée, en 1995.
Elle va vous tenir au courant des activités de notre association.
  • Cette Lettre du Musée Frédéric DUMAS prend la suite de celle éditée, la première fois, imprimée, en 1995. Elle va vous tenir au courant des activités de notre association.

Recherche