Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2010 7 28 /11 /novembre /2010 10:28

Un Scaphandrier de Galerne est parti…

Les années passent et nos générations commencent à voir partir nombre d’entre nous pour leur dernière plongée.

Jean Méalin dit « Barbiquet », » je ne l’ai connu que peu de temps. J’en conserve cependant le souvenir d’un bon copain, toujours heureux, même et surtout au cours des problèmes qui se posaient à nous dans les débuts de notre profession.

Alors que nous n’avions rien ou pas grand-chose pour mener à bien nos travaux, malgré cela, il fallait faire avec et beaucoup. Donc avoir un moral d’acier. Ce qui était le cas de tous les scaphandriers de la SGTMF qui venait de devenir Sogétram quand il est arrivé en 1956.Barbiquet 1

Il a connu les premiers chantiers en Afrique et Galerne, envoyant ses plongeurs aux quatre coins de la planète, il est passé du climat tropical à celui du Canada.

Malgré cette différence brutale de climat, il s’est plu dans ce grand pays et à décider d’y faire et, hélas, d’y finir sa vie.

Dans « Scaphandriers II » l’ouvrage que nous avons publié sur nos chantiers internationaux, il est cité dans un article de Gaby Farmer Denis. Article bien vivant où il traduit sa satisfaction, et son plaisir de vivre au Canada, malgré les difficultés des travaux dans ce rude pays.

Son ami Pierre nous a avisé de sa disparition par un courriel bien triste ci-dessous :

 

Notre ami nous a quittés,nous avons passé samedi dernier avec lui quelques heures, il a fait l'effort pour s'asseoir avec nous,il n'avait pas perdu son sens de l'humour,il était fatigué, mais conscient. Hier il nous a quitté aux environs de quinze heures ce jeudi 18 Novembre. Il est parti serein. Il laissera certainement un grand vide parmi ses amis, sa bonne humeur et son sens de l'humour ainsi que ses reparties et certainement ses  gauloiseries, que nous retiendrons de lui.              

Dure journée...     

Pierre.

 

Barbiquet 2Les amis des Scaph’50, notre association des Pionniers de la plongée professionnelle feront paraître le texte ci-dessous dans notre prochain bulletin interne « Scaph’ Infos »

 

Chers amis

Il s’appelait Jean MEALIN, mais dans le domaine de la plongée professionnelle, tant au Canada qu’en France, on le surnommait BARBIQUET, titre affectueux que nous lui avions donné. 

Il nous a quittés aujourd’hui, vaincu par la maladie, après une vie bien remplie avec générosité et droiture. Les religions nous annoncent, sans en apporter la preuve, qu’il y a au-delà le merveilleux, sous la forme d’un Nirvana ou d’un Paradis. Nous sommes tentés de les croire et dans cette hypothèse, nous souhaitons à BARBIQUET qu’il y trouve sa place parmi, entre autres, d’autres copains plongeurs qui l’ont précédé.

Un auteur Français a dit “On est mort que, lorsque l’on est oublié” . Alors, je te le dis, très cher Amis BARBIQUET, que tu ne seras pas oublié. Tu resteras dans nos anecdotes, dans nos rires et dans notre pensée amicale.

Adieu très cher Ami, nous souhaitons que ce petit mot aide ta femme NICK et tes enfants à mieux supporter cette pénible épreuve. 

Adieu Ami, notre fraternelle amitié t’accompagne.

Les copains de SCAPH 50

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lettre-musee-dumas.over-blog.com - dans Les pionniers
commenter cet article

commentaires

jluc 28/11/2010 14:54


mais grace a votre amitié et à cette association "scaph 50", les pionniers de la plongée ne seront jamais oubliés !
et si la plongée pro ne devait avoir eu que cette seule qualité ce serait déjà énorme dans ce monde egoiste et individualiste.

bonne dernière plonge ...


Musée Frédéric Dumas

  • : Le blog de histoire-plongée.over-blog.com
  • Le blog de histoire-plongée.over-blog.com
  • : Édition et publication de "La Lettre de l'Association du Musée Frédéric DUMAS"
  • Contact

Profil

  • Le lettre du Musée Dumas
  • Cette Lettre du Musée Frédéric DUMAS prend la suite de celle éditée, la première fois, imprimée, en 1995.
Elle va vous tenir au courant des activités de notre association.
  • Cette Lettre du Musée Frédéric DUMAS prend la suite de celle éditée, la première fois, imprimée, en 1995. Elle va vous tenir au courant des activités de notre association.

Recherche