Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 09:30

                      Un pionnier qu’il ne faut surtout pas oublier.

Roger Weigele, un sacré gaillard, un athlète, un chasseur sous-marin, un plongeur, un instructeur, un chef d’entreprise et enfin un scaphandrier.

En fait, un aventurier et en même temps un homme qui a eu une passion toute sa vie, créé un club de Plongée dans l’archipel des Glénans.

Comme tout ce qu’il entreprit, toujours avec peu ou même pas de moyens, il a réussi.

Arrivé pas toujours dans les meilleures conditions à l’âge de la retraite, suite à sa vie de diable à quatre, et surtout des épreuves qu’il a vécues, il a décidé de nous en faire profiter dans son ouvrage où il relate depuis sa naissance à nos jours sa vie de scaphandrier qui a débuté dans l’existence en soulevant des voitures avec ses dents.wei 1

Je ne vous raconterai pas tout, il faut lire comment sa prime jeunesse débuta dans le monda agricole, car il fallait vivre même à douze ans, pendant la guerre. J’en sais personnellement quelque chose. Comment ensuite il se lance dans une vie de voyages ou toujours pour faire bouillir la marmite, il va devenir un athlète confirmé soulevant des poids et objets de plus en plus lourds…avec les dents donc.

Là, il va découvrir la Plongée, notre virus de ces belles années où tout était neuf et à découvrir, pour nous « les Fous de mer »wei 3

Lui ce sont les Glénans, que l’on nomme aussi la Polynésie bretonne. Avec sa jeune épouse et ensuite ses enfants, il va se lancer dans un projet pharaonique,créer son centre de plongée.

Là encore je vous dirais qu’il faut le lire, car comme cela, vous découvrirez la genèse de cette basse sportive dans une ferme sur l’île St Nicolas.

Comme il lui faut financer son projet, il devient scaphandrier professionnel. Et ce sont encore des tranches de vie qui vous prennent à la gorge.

Je peux aisément le confirmer ayant travaillé avec lui sur le chantier de la Centrale nucléaire de Vandelios en Espagne. Il vous en parle d’ailleurs mieux que moi, me faisant revivre de sacrés moment. wei 2Surtout quand il vous explique que l’on ne savait plus quand on quittait l’eau pour entrer dans le béton. Chef de chantier, il a mené sa mission à bien encore une fois.

J’arrête là, à vous de passer un bon moment, ou, comme je l’ai fait, deux nuits complètes, quittant un chapitre pressé de lire le suivant.

Car son ouvrage, c’est un pavé, de 280 pages et 120 photos…à consommer sans modération.

En fin d’ouvrage des pages de conseils sécuritaires sont destinées aux adolescents afin de leur éviter des accidents toujours possibles se présentant dans la fougue des débuts.

Pour commander son livre avec une dédicace personnalisée, commande par chèque :

Roger Weigele

Le Bourg

46140 CAMBEYRAC

L’unité 19€ + 4€ de port soit chèque de 23 €

Pour les clubs :

Par carton de 14 livres, l’unité 15€ + le prix du colis du transporteur.

Bonne lecture à tous.

wei 4

Partager cet article

Repost 0
Published by lettre-musee-dumas.over-blog.com - dans Les pionniers
commenter cet article

commentaires

Josselin Le Gall 28/10/2011 10:16


Je ne connais Roger que depuis quelques années,
Un homme à l'histoire riche et passionnante, mais qui se raconte toujours avec grande humilité.
Un homme à la sacrée poigne, mais surtout au grand coeur.
Merci Roger pour ta biographie, ça a été un très grand plaisir de te lire.
Josselin


lettre-musee-dumas.over-blog.com 06/06/2012 16:13



Je l'ai connu sur un chantier un sacré scaphandrier



jluc 04/10/2011 08:28


Encore un "sacré bonhomme" comme ces années là et la toute nouvelle passion des profondeurs sous marines en ont fabriqués !
amitiés
jl


lettre-musee-dumas.over-blog.com 13/10/2011 08:47



Surtout que l'ayant bien connu je peux affirmer que c'était un sacré gaillard



Musée Frédéric Dumas

  • : Le blog de histoire-plongée.over-blog.com
  • Le blog de histoire-plongée.over-blog.com
  • : Édition et publication de "La Lettre de l'Association du Musée Frédéric DUMAS"
  • Contact

Profil

  • Le lettre du Musée Dumas
  • Cette Lettre du Musée Frédéric DUMAS prend la suite de celle éditée, la première fois, imprimée, en 1995.
Elle va vous tenir au courant des activités de notre association.
  • Cette Lettre du Musée Frédéric DUMAS prend la suite de celle éditée, la première fois, imprimée, en 1995. Elle va vous tenir au courant des activités de notre association.

Recherche