Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 09:39

Une lettre du Président :

« …Chers Membres et amis du Musée

Vous allez pouvoir découvrir sur notre lettre blog quelques photos du Festival mondial de l’Image sous-marine qui s’est déroulé à Marseillefest mar 1 et où nous étions présents, gracieusement invités par son président Daniel Mercier, du 26 au 30 octobre dernier.

Nous avons eu de nombreux visiteurs et des donateurs supplémentaires.

Surtout Louis Augusto, fest mar 10qui, nous ayant offert les droits d’auteur de son livre « Le Mistral détendeur de Légende », va nous financer la plus grosse partie de l'achat d’un Verascope F40, destiné au caisson Stéréoscopique Rebikoff dont nous vous avons déjà fait état dans nos pages.

Nous sommes aussi dans l’attente d’une caméra sous-marine.

Nous avons eu la visite du professeur Nardo Vicente président d'honneur de cette manifestation.fest mar 3

Sans oublier, notre Président d’Honneur Jean-Michel Cousteau avec qui nous avons eu un long entretien sur la vie du musée et son avenir. Où, l’on nous voit ici, avec Georges Koskas et Michel Bourhis.fest mar 2

Un pionnier Claude Wesly, notre ami Michel Bourhis du CACX, administrateur du Musée.fest mar 4

Un historien du premier cercle, Philippe Rousseau.fest mar 7

Sur le stand Franck Machu est en train de dédicacer son dernier ouvrage.fest mar 8

Souvenir de mes années au DRASSM, j’étais heureux de retrouver Hélène Bernard.fest mar 9

Le midi, choisissant une convivialité coutumière, nous nous sommes retrouvés autour de quelques pots de l’amitiéfest mar 6 avec André Laban, Georges Koskas, notre administrateur et Président de HDSF, Patrick Ponot.

Ce festival nous a rapproché des autres assocaitions afin de mettre en place notre stand histoire lors du Festival de la plongée qui se tiendra en janvier à Paris

Et oùle musée est attendu pour une large participation… »

Signé

Daniels Alsters

Président de l’association du Musée Frédéric Dumas

 

Repost 0
Published by lettre-musee-dumas.over-blog.com - dans Vie du Musée
commenter cet article
25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 10:23

Au « Café d’auteurs » de la médiathèque de Sanary ce samedi,aut caf 0 le Musée Dumas et ses amis était représenté, ainsi que le souligne Damien doignot, l’excellent journaliste de www.six-fours.net dans les lignes de son article ci-dessous :

-        « Étaient aussi présents les fidèles de ce type de rendez-vous tel Gérard Loridon, qui présentait "une fiction totale" avec ses "Pilleurs d'amphores", un roman conçu avec sa femme Dany. Pour une fois, il a fait le choix du romanesque, et l’on retrouve son phrasé et ses expressions sans pareil. Pour le moins il ne manque pas d'imagination et, avec lui, la fiction se mêle souvent avec la réalité mais "toute ressemblance avec quiconque" ne serait que pure coïncidence.aut caf 1

-        À ses côtés son grand ami Patrick Mouton, très connu pour la "Malédiction du grand Saint-Antoine" et qui présentait ici un roman "Dieu a-t-il reconnu les siens?" : "1699: Clément d'Abeau est un jeune médecin cévenol. La guerre des Camisards se répand comme une traînée de poudre, du mont Lozère à Nîmes. Dénoncé pour sorcellerie par la jalousie d'un autre praticien, il est envoyé, chaînes aux pieds, à l'arsenal des galères à Marseille..."…

À gauche Ariane Ceris, responsable de la Médiathèque et mme Sandrine De Maria, adjointe à la Culture qui viennent visiter tous les auteurs présents.aut caf 2

Une salle complète, véritable succès de cette manifestation.aut caf 3

Avec Patrick nous recevons mon ami le Dr Jacques Rougnon et Daniel Alsters, le Président du Musée.aut caf 4

Patrick, conte les aventures du « Va en Paix »aut caf 5

Je résume pour Hervé Monjoin, les pages de mon «Pilleur d’Amphores »aut caf 6

Pour en terminer et comme on peut le voir Hervé Monjoin s'est gardé la plus charmante pour la fin.aut caf 7 

 

Repost 0
Published by lettre-musee-dumas.over-blog.com - dans livres et parutions
commenter cet article
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 16:25

Un don, auquel je ne croyais plus, du Dr Alain Godefroid

C’est encore en septembre que je reçois un mail me demandant si je suis intéressé par deux détendeurs. Les photos sont en pièces jointes.cg 00

Diable… au premier regard on dirait bien des CG 45, devenus uniques et pour ainsi dire introuvables sur le marché.  Par contre, à la place des agrafes, ils sont cerclés  comme le Mistral. Ce n’est pas vraiment mystérieux. Les CG 45, nous les avons gardés longtemps pour certains d’entre nous. Comme les agrafes avaient tendance à se perdre lors des démontages d’entretien, par la suite, nous avons utilisé cette pièce du Mistral.

Je téléphone au donateur et je tombe sur le Dr Godefroidcg 1qui me dit les avoir achetés en 1953, quand il s’est mis à la sous-marine. Ce qui me conforte dans ma première analyse, le détendeur suivant le Mistral n’étant sorti qu’en 1955.

Le docteur Godefroid, ce n’est pas, n’importe qui. Car il me dit avoir fait ses débuts à Banyuls avec un instructeur nommé, tenez-vous bien, André Védrines, mon ami de longue dateDevant ce magnifique cadeau, je lui signale donc que ses détendeurs sont destinés aux collections du Musée de la Plongée de Sanary...

J’en avise le Président qui va prendre contact et recevoir ce généreux donateur comme il se doit.cg 2 Entre temps j’ai demandé à Daniel d’ouvrir ces appareils, ce qu’il fait en présence de Bernard Laires notre photographe. Ils sont en excellent état malgré le temps. On se trouve devant un plongeur sérieux qui entretenait  extrêmement bien son matériel.cg 3 Je reçois les images et là ! Bingo ! Ce sont bien deux splendides CG 45, étiquetés au dos  « La Spirotechnique »cg 4

Il ajoute qu’il est prêt à venir les apporter au Muséecg 9 avec, en plus, une bouée Fenzycg 5 en excellant état mais aussi  des documents dont :

 « La table de décompression » sa thèse qu’il a présentée en 1966cg 7

« La pratique du Scaphandre autonome » co-écrit avec le Dr Pierre Pogiollicg 6

«  Physiologie et Médecine de la Plongée » du Médecin Général Bernard Broussole,  Membre de l’association du Musée Dumas.cg 8

La fin de la viste a eu lieu autour d'une bonne table, s'agissant du restaurant des Plongeurs et Scaphandriers, sur le port, au Provençal.cg 10

Repost 0
Published by lettre-musee-dumas.over-blog.com - dans Histoire des pièces des collections
commenter cet article
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 13:48

Le don généreux de Mr. Claude Ragot.

avatar 1Depuis quelque temps, nos pages de blog et aussi notre site internet nous occasionnent de nombreux appels. Surtout des personnes émerveillées par l’existence de notre musée, qui se souviennent de leur jeunesse et de ce matériel qu’ils ont utilisé et qui est toujours là en bon état, dont ils ne se servent plusAlors, réflexe presque conditionné, on va sur internet et là on trouve un musée de la plongée où je figure à Documentation Conseil avec mon bonnet rouge et ensuite sur le blog que je gère et mets à jour quotidiennement.

Et, il y en a des pages sur le blog, sur le site, sur mes nombreux écrits.

C’est ainsi que courant septembre Mr Claude Ragot me téléphone me parlant d’un ensemble Rebikoff Flash et caisson d’appareil photographique, qu’il est prêt à nous donner.streb 1

Et pas n’importe quel caisson, non ! Celui qui contenait un Vérascope 40.streb 2

Qu’est ce que c’est un Vérascope 40 me demandent quelques jeunes plongeurs, parce que loin de mes 78 printemps que je vais fêter dans un mois.

Tout simplement un appareil permettant la photographie stéréoscopique, voir ci dessous.streb 12

Mes connaissances en ce domaine sont bien faibles, mais sachez que le résultat obtenu par cet ensemble, vous proposait la photo sous-marine en relief. streb 5

Rebikoff,  l'inventeur du caisson destiné à recevoir le Vérascope, que j’ai bien connu, ne rêvait que de découvertes  de haut niveau pour l’époque. Il y avait pensé lui. Je vais en profiter pour vous en parler de ce diable d’homme. Pensez donc qu’il avait même réalisé « Un avion sous la mer » avec sa torpille Pégase.streb 6 Il nous l’avait prêté et nous l’avons perdu en voulant traverser la Manche. Il faudra qu’un jour je vous raconte cela. Il en parle dans son livre « Aviation sus marine ».streb 7

Pour en revenir au caisson stéréoscopique, il  a dû être fabriqué en très petite série.

Et maintenant, grace à Mr Claude Ragot, le musée en possède un. Grâce à lui c’est un peu l’aventure qui rentre, comme à chaque pièce historique, dans notre Musée.

Je crois que le Président le présentera lors du Salon de la plongée à Paris. Vous pourrez tous, le voir de plus prêt en souvenir de notre ami Dimitri Rebikoff, l’ami des scaphandriers dans les années 50/60, et qui nous a quittés en 1997.streb 3

Comme en France, il n’était pas pris au sérieux, il est parti aux USA, en Floride là-bas il a été très bien accueilli. On est toujours trahi par les siens!

Et ci dessous des images que vient de me faire parvenir notre ami Éric Souverville, où l'on voit le matériel stéréocopique utilisé par Dimitri Rebikoff et son épouse Ada.

streb 8

 

streb 10

streb 9

Repost 0
Published by lettre-musee-dumas.over-blog.com - dans Histoire des pièces des collections
commenter cet article
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 10:54

caf aut 0 Bonjour à tous

Vous êtes cordialement invités par le Dr Ferdinand BERNHARD, Maire de Sanary et Madame Sandrine DE MARIA lors de l’anniversaire des dix ans de la médiathèque de Sanary sur Mer, rue Robert Schuman, 83110 Sanary-sur-Mer.caf aut 1

Au milieu d’autres écrivains, nous serons donc présents, avec mon ami Patrick MOUTON au « Café d’auteurs » le Samedi 22 Octobre à partir de 14 H Salle Marie Mauron dans la médiathèque.

Nous présenterons nos livres.

Pour Patrick Mouton:caf aut 2

-        « Un cachalot à Marseille » la taille au-dessus de la célèbre sardine…caf aut 3

-        « Le Secret du Va en Paix » un navire mythique qui recèle dans ses flans le plan de la route menant au trésor de la reine de Saba.caf aut 4

-        « Dieu a-t-il bien reconnu les siens » un médecin cévenole protestant, en 1703 envoyé sur les galères du Roi.caf aut 5

Pour mon compte avec mon épouse Dany qui se chrge des illustrations :caf aut 6

-        « Jacques de Porquerolles » notre vie avec cet ami sur cette île à l’époque peu fréquentéecaf aut 10

-        « Le scaphandrier du Brusc » mes aventures et anecdotes, quelquefois picaresques, dans les îles, au large de ce port.caf aut 7

-        « Les Contes du Cap Sicié » le récit de nouvelles bien provençales censées se dérouler entre Porquerolles et Sanary.caf aut 8

-        « Pilleurs d’amphores » un roman mettant en cause de joyeux pirates entre La Seyne et Porquerolles sur le pillage de ces pièces antiques par des personnages, totalement fictifs.caf aut 9

Les auteurs vous liront des passages de leurs ouvrages, ils vous recevront pour en parler ensemble. Ils offriront des dédicaces personnalisées à ceux se trouvant intéressés.

« …Vous pourrez terminer agréablement cette manifestation par le concert festif de Sud Hammond, suivi d’un cocktail. »

Venez nombreux, tous seront heureux de vous recevoir.

 

Repost 0
Published by lettre-musee-dumas.over-blog.com - dans livres et parutions
commenter cet article
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 09:30

                      Un pionnier qu’il ne faut surtout pas oublier.

Roger Weigele, un sacré gaillard, un athlète, un chasseur sous-marin, un plongeur, un instructeur, un chef d’entreprise et enfin un scaphandrier.

En fait, un aventurier et en même temps un homme qui a eu une passion toute sa vie, créé un club de Plongée dans l’archipel des Glénans.

Comme tout ce qu’il entreprit, toujours avec peu ou même pas de moyens, il a réussi.

Arrivé pas toujours dans les meilleures conditions à l’âge de la retraite, suite à sa vie de diable à quatre, et surtout des épreuves qu’il a vécues, il a décidé de nous en faire profiter dans son ouvrage où il relate depuis sa naissance à nos jours sa vie de scaphandrier qui a débuté dans l’existence en soulevant des voitures avec ses dents.wei 1

Je ne vous raconterai pas tout, il faut lire comment sa prime jeunesse débuta dans le monda agricole, car il fallait vivre même à douze ans, pendant la guerre. J’en sais personnellement quelque chose. Comment ensuite il se lance dans une vie de voyages ou toujours pour faire bouillir la marmite, il va devenir un athlète confirmé soulevant des poids et objets de plus en plus lourds…avec les dents donc.

Là, il va découvrir la Plongée, notre virus de ces belles années où tout était neuf et à découvrir, pour nous « les Fous de mer »wei 3

Lui ce sont les Glénans, que l’on nomme aussi la Polynésie bretonne. Avec sa jeune épouse et ensuite ses enfants, il va se lancer dans un projet pharaonique,créer son centre de plongée.

Là encore je vous dirais qu’il faut le lire, car comme cela, vous découvrirez la genèse de cette basse sportive dans une ferme sur l’île St Nicolas.

Comme il lui faut financer son projet, il devient scaphandrier professionnel. Et ce sont encore des tranches de vie qui vous prennent à la gorge.

Je peux aisément le confirmer ayant travaillé avec lui sur le chantier de la Centrale nucléaire de Vandelios en Espagne. Il vous en parle d’ailleurs mieux que moi, me faisant revivre de sacrés moment. wei 2Surtout quand il vous explique que l’on ne savait plus quand on quittait l’eau pour entrer dans le béton. Chef de chantier, il a mené sa mission à bien encore une fois.

J’arrête là, à vous de passer un bon moment, ou, comme je l’ai fait, deux nuits complètes, quittant un chapitre pressé de lire le suivant.

Car son ouvrage, c’est un pavé, de 280 pages et 120 photos…à consommer sans modération.

En fin d’ouvrage des pages de conseils sécuritaires sont destinées aux adolescents afin de leur éviter des accidents toujours possibles se présentant dans la fougue des débuts.

Pour commander son livre avec une dédicace personnalisée, commande par chèque :

Roger Weigele

Le Bourg

46140 CAMBEYRAC

L’unité 19€ + 4€ de port soit chèque de 23 €

Pour les clubs :

Par carton de 14 livres, l’unité 15€ + le prix du colis du transporteur.

Bonne lecture à tous.

wei 4

Repost 0
Published by lettre-musee-dumas.over-blog.com - dans Les pionniers
commenter cet article
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 09:40

Bénédiction du Goéland (par Damien Doignot).goel 1

Il y avait de l'effervescence dimanche midi, car c'était l'heure de la bénédiction du "Goéland", et le président de l'Association des pointus Christian Bénet y est pour beaucoup dans la sauvegarde de ce petit joyau. goel 2

Après un gros travail de recherche, le président désirait à tout prix que ce pointu soit racheté par un membre de l'association et pour cause: Construite en 1957 (chantier Louis Ambrosino) à Tènes en Algérie, cette barque lamparo était vouée à la pêche à la sardine avec sa poupe arrondie pour faciliter le travail des filets.Il sera donc béi ce jour sur le port de Sanary. goel 3

En 1960, elle sera vendue à la Société algérienne de travaux sous-marin avec cinq plongeurs célèbres aux commandes: Georges Beuchat (inventeur, plongeur et pionnier fondateur de l'industrie sub aquatique française), Henri Delauze (fondateur de la Comex en 1961), Pierre Poudevigne (Port autonome de Marseille), Henri Boucard et André Pouchois.

Puis la barque sera réquisitionnée par la Marine nationale en Algérie pour la police de navigation du port d'Alger et servira de support logistique du groupement opérationnel de plongeurs d'Alger. Le pointu arrivera à Marseille par les côtes Marocaines et Espagnoles en juillet 62.

Rénové par Var Marine, le pointu a ainsi été béni dimanche midi en présence de la fille de Louis Ambrosino, Hélène Amalberti.goel 4

Une foule nombreuse et les membres de l'Association des pointus de Sanary assistaient à ce moment de retour et de recueillement.goel 5

goel 6

 

 

 

Lors de ce rendez, pas comme les autres

Daniel Alsters le Président du Musée Frédéric Dumas était représenté par Gérard Loridon.

Repost 0
Published by lettre-musee-dumas.over-blog.com - dans Sites et lieux historiques
commenter cet article
20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 13:48

Sur Var Matin

L’un de nos membres, votre serviteur en l’occurrence a été présenté, ces jours derniers, en portrait, sur Var matin par Denis Perrier.

Voir l’article ci-dessous.en vedette

Repost 0
Published by lettre-musee-dumas.over-blog.com - dans livres et parutions
commenter cet article
18 août 2011 4 18 /08 /août /2011 11:44
De notre Membre, BL blog
photographe du Musée,
et ami Bernard Laire.
On peut être un photographe de haut niveau comme Bernard, et ne pas hésiter à nous faire partager des parutions traitant de l’histoire de la Plongée.
Merci pour cette participation dans notre lettre blog.
Voir ci-dessous un article paru dernièrement dans Var matin où l’on note la présence d’un ami du Musée, Albert Falco le Cdt de la Calypso en pleine activité.
 
 VM 15 08
 
Repost 0
Published by lettre-musee-dumas.over-blog.com - dans livres et parutions
commenter cet article
11 août 2011 4 11 /08 /août /2011 12:00

L’été du Musée Frédéric Dumas.

C’est la saison des visites.

Visites particulièrement nombreuses cette année pour les plongeurs en attente d’un beau temps pas toujours présent.

Les hôtesses et guides mis en place par la mairie accueillent tout le monde avec le sourire et la compétence requise.

J’en veux pour preuve l’article ci-dessous, que me fait parvenir Olivier Thomas, l’un de nos membre et ami. La journaliste sanaryenne Audrey Bertrand, fidèle du musée, nous a fait paraître cet article bien sympathique dans Var-Matin.

Tout y est dit sur l’ambiance des visites. On notera particulièrement le charme et la gentillesse de la jolie hôtesse.musée

Il ne faut pas croire qu’il ne se passe rien d’autre.

Daniels ALSTERS, notre Président, en vacances au fond de l’Ariège continue à suivre nombre d’affaires en cours et se tient au courant de ce qui se passe à Sanary.

Souhaitons-lui de nous revenir en grande forme.

Repost 0
Published by lettre-musee-dumas.over-blog.com - dans Vie du Musée
commenter cet article

Musée Frédéric Dumas

  • : Le blog de histoire-plongée.over-blog.com
  • Le blog de histoire-plongée.over-blog.com
  • : Édition et publication de "La Lettre de l'Association du Musée Frédéric DUMAS"
  • Contact

Profil

  • Le lettre du Musée Dumas
  • Cette Lettre du Musée Frédéric DUMAS prend la suite de celle éditée, la première fois, imprimée, en 1995.
Elle va vous tenir au courant des activités de notre association.
  • Cette Lettre du Musée Frédéric DUMAS prend la suite de celle éditée, la première fois, imprimée, en 1995. Elle va vous tenir au courant des activités de notre association.

Recherche