Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 09:43

Le Musée DUMAS  et  la Grotte Cosquer au collège de la Guicharde.csq 1

Une conférence organisée par le Musée Frédéric DUMAS, surtout son Président en l’occurrence, a permis aux élèves du collège de La Guicharde à Sanary de découvrir la grotte Cosquer.

Cet exposé pédagogique était effectué par Henri Cosquer qui découvrit par trente six mètres de fond entre Cassis et Marseille, un couloir de soixante-quinze mètres une grotte du paléolithique.

Les murs ladite grotte, à l’air libre, ont permis d’y découvrir des dizaines de dessins, peints  de la main des hommes vivant à cette époque lointaine.

Daniel Alsters et Henri Cosquer sont des amis de longue date. Ils se sont retrouvés lors du salon de l’image international qui a eu lieu en octobre dernier.

Ci dessous Daniel, heureux de retrouver son ami Henri

csq 2

Les collégiens passionnés ont écouté le récit détaillé de la découverte qui a eu lieu en 1985.

C’est après l’avoir déclaré au DRASM, que cet organisme qui dépend du Ministère de la culture  mena une expertise avec l’Archéonaute. Ce navire était alors  commandé par Daniel Alsters, ce qui explique leur rencontre, tout de suite amicale.

Cette conférence a eu lieu en deux parties pour les classes de 5ème, en présence,

de G à D, de Mme Elisabeth Coquillard élue, Annick Martin directrice du service Éducation Sport et jeunesse et M. Serge Giannoni, le proviseur Collège, Henri Cosquer. 

csq 3 Henri Cosquer a su captiver la jeune assisatnce qui est resté muette devant cette épopée tenant presque du fantastique, rappelant qu’en ces temps préhistoriques la mer était à un niveau de 120 mètres inférieur à celui actuel.

csq 4

Ce qui explique la vie dans cette grotte où les gravures rupestres représentent des mains négatives, des animaux tels que des chevaux, bouquetins, aurochs, cervidés. sans oublier des pingouins, ce qui nous indique la froideur du climat dans la grotte Cosquer ci dessous.csq 5

  Des mains négatives...

csq 8

 Un bouquetin...

csq 6Un pingouin 

csq 7

Les hommes sont présents dans cette imagerie, avec déjà leur instinct guerrier, une figure représentant l’un d’entre eux percé d’une lance, ainsi  qu'Henri Cosquer ci dessous pourra le découvrir.csq 9

Les collégiens présents verront peut-être naître parmi eux, des vocations d’archéologue, dont cette charamante élève qui en a profité pour faire ddicacer son livre par l'Auteur.

csq 10

Qui sait ? Ce serait une réussite ainsi que le soulignait Daniels Alsters, alors que Major dans la Marine Nationale il était le commandant de l'archéonaute ci-dessous.cos 11

 

Repost 0
Published by lettre-musee-dumas.over-blog.com - dans Actions du Musée
commenter cet article
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 08:56

              « L’Aventure des femmes sous la mer… 

Des Sirènes aux Scaphandrières »fesm 00

Sous ce titre, je présentais donc ce vaste sujet le Samedi 12 Mars à 10 H à l’espace St Nazaire, au milieu d'intervenants de qualité dont sur ma gauche, Martine Scialanno et Valérie Grandjean. Sur ma droite, Patrick Grandjean et Isabbelle Gonet la présidente d'Ambassade de talents..fesm 0

Je devais faire découvrir, en ce mois dédié à la femme, tout un pan de leur histoire que l’on aurait tendance à oublier, sauf à Sanary, « la Cité historique de du Plongée sous-marine ».

C’est ainsi que j’ai pu confier à l’honorable assistance que si Dieu créa l’homme et la femme, il avait auparavant créé la mer et les poissons. Et sans aucun doute, les Sirènes. Ce qui donne à nos compagnes, une préséance sur nous les hommes. fesm 1

Les sirènes, celles qui font rêver les marins et dont Ulysse le personnage d’Homère a fait la connaissance dans des circonstances troublantes.

Les sirènes que nous les scaphandriers, nous voudrions bien rencontrer, lors nos plongées profondes, là où sévit l’ivresse des grands fonds.fesm 2 bis

Fables légendes peut-être. Par la suite cependant, ces dames, telle Aphrodite, sortiront de l’écume amère, car, le commandant Cousteau, nous rendra tous égaux grâce à l’invention de son scaphandre autonome.fesm 4

Certes, les plongeurs et scaphandriers auxquels j’appartenais en 1953, nous nous sommes réservé les premières découvertes du monde du silence. Pas longtemps, des pionnières que je présentais étaient à nos côtés.

Elles sont d’abord, par l’essence même de leurs charmes, des vedettes de cinéma comme Brigitte Bardot,fesm 5 bis des mannequins sublimes, comme mon amie Brigitte Thouvenot, fesm 4 bisdes aventurières nombreuses comme Simone Cousteau, des photographes, cinéastes, reporters comme Lotte Hass.

Actuellement, elles sont archéologues, et pas n’importe lesquelles, biologistes et scaphandrières s’adonnant aux travaux sous-marins modernes.

Dont, ci dessous, Mme Martine  Scialanno, conservateur des musées d’Istres et de Hyères qui nous honorait de sa présence, nous racontant ses recherches archéologiques sous marine en Corse, avec de très belles images... fesm 2Et qui surtout nous fit le récit, avec des images, d’une fouille sous-marine en Corse où n’officiaient que des plongeuses.

En tout dans une galerie de 40 images. Pour chacune, j’ai raconté une anecdote, une aventure, une tranche de vie.fesm 7 bis

Les dames d’abord, et les messieurs aussi, ont ainsi passés une excellente matinée, qui s’est terminée par une dégustation de Vins de Bandol, offerte par le Domaine de l’Olivette.fesm 6

                            À gauche, Pierre Yves Le bigot, l'un des fondateurs du Musée 

fesm 7

      De g à D, Michel Giraudy, Olivier Thomas conseiller municipal, Valérie Grandjean, Isabelle Gonet et son adjointe.fesm 5

Avec, à gauche, Daniel Alsters le Président du Musée Dumas.mimi du sud

Les dames participent aussi à la dégustation...fesm 8

 Ce qui se termine par la signature de nos livres...

Repost 0
Published by lettre-musee-dumas.over-blog.com - dans Actions du Musée
commenter cet article
8 mars 2011 2 08 /03 /mars /2011 15:09

 

LE MUSEE FREDERIC DUMAS mis  à l’honneur par l’un de ses membres.

Le Vendredi 4 mars a eu lieu  l’inauguration, à l'Espace Saint Nazaire, de l'exposition Ambassade de Talents sur le mois de la femme.

ladite inauguration était présentée par madame Gonet présidente, en présence de nombreux élus, dont madame De Maria qui représentait monsieur le maire, Maguy Bompan, Jean Luc Granet, Jean Brondi et son épouse Danielle.

À l'issue des discours de bienvenue et de présentation des artistes la présidente de cette association a évoqué un concours littéraire, comprenant une large participation de cinquante écrivains.

Le premier prix de ce concours littéraire a été attribué à  Gérard Loridon, mon ami, et  l’un de nos membres, un des Co fondateurs de notre musée, pour son manuscrit « Enlèvement sur Île d’Her »Her 1

Il fut présenté par monsieur Roland JOLAS, membre du Jury

Sociétaire de l’Académie pœtique et littéraire de Provence

Sociétaire de la SACEM

En ces termes :

« J’ai le plaisir de présenter Gérard Loridon qui, à l’unanimité du jury, a obtenu le 1er prix du concours littéraire, pour son texte « Enlèvement sur l’Île d’Her »

Plongeur émérite, il participe tout au long de sa vie professionnelle à d’innombrables travaux sous-marins et, notamment,  des plongées dans la Marine Nationale.

Au moment de sa retraite, il puise dans ses souvenirs et son exceptionnelle expérience, pour nourrir son inspiration et devenir auteur, magnifiant l’Homme et la mer.

Il devient entre temps, co-fondateur, à Sanary, du Musée de la plongée, dédié à Frederic Dumas.

Depuis 2005, il publie pour l’éditeur des « Presses du Midi » de nombreux ouvrages dont « Le scaphandrier du Brusc » en 2009 et « Les contes du cap Sicié en 2010 ».

Her 2 De G à D. Gérard Loridon, Isabelle Gonet, Roland Jolas, Maguy Augier-Bompan, Sandrine Demarria

La librairie Charlemagne est heureuse d’offrir à notre gagnant, un livre d’art ainsi qu’un chèque.

Il ne nous reste plus qu’à applaudir très fort notre lauréat Gérard Loridon. »

À mon tour, au nom de l'équipe du musée, je lui adresse mes plus sincères félicitations

 

Le Président du Musée Frédéric Dumas

     Daniel AlstersHer 3

 

 

Repost 0
Published by lettre-musee-dumas.over-blog.com - dans livres et parutions
commenter cet article
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 17:21

Le détendeur Alizé de la Spirotechnique

 

Les ingénieurs de la Spirotechnique avaient décidé de miniaturiser et de produire l’Alizé, suite à la sortie du Cristal de Bronnec et Gauthier. Ce détendeur de deux étages devait donner naissance à ceux que nous utilisons actuellement et créés par toutes les marques

Mais, toujours novatrice la Spiro venait de créer l’Alizé. Mon ami Jojo Sérénon, m’en offrit l’un des premiers sortis, pour procéder à des essais sur chantier.Alizé Détails

Un petit bijou, petit par la taille, d’une souplesse respiratoire inconnue à ce jour, une merveille que je me dépêchais d’utiliser.

Les premières plongées sur mes chantiers de sous-marins dans le Var ne firent que confirmer mes agréables impressions. Sauf…

Sauf le jour où je devais descendre sur l’émissaire en mer des roches Rouges à Sanary dont j’avais été adjudicataire.devant roches rouges

Et là il y avait une trentaine de mètres. Mais tout allait bien. Arrivé sur le fond, je participais aux travaux en cours avec l’équipe de plongeurs sur place.

 Il fallait déplacer des buses de béton destinées à être enfilées sur un tube PVC. J’avais mis au point cette méthode de lestage et de protection et je l’avais même fait breveter. Brevet qui par la suite m’attira nombre d’aventures. Mais passons et revenons au fond sur le chantier.

Je respirais amplement lors de chaque effort, mon Alizé me fournissant de l’air à la demande, sans effort.Émissaire sanary

Quand soudain au moment où j’aspire j’entends comme une légère explosion et je sens que j’avale des particules étrangères ! Quelles particules ? Et bien tout simplement le mécanisme interne du deuxième étage de mon détendeur ! Il ne me reste plus que l’embout dans la bouche ! Je crache, j’éructe, je tente de rendre toutes ces minuscules pièces d’orfèvrerie qui font de l’alizé cette délicate pièce d’horlogerie

Et ce sur une inspiration ! C'est-à-dire que je me retrouve sans air à trente mètres

 Heureusement, la bouée Fenzy dont j’ai rendu le port obligatoire sur mes chantiers va me sauver la vie, car sans perdre un instant je viens d’ouvrir la bouteille

Je fonce vers la surface ! Je ne risque pas de surpression pulmonaire, car je continue à essayer de renvoyer les morceaux de l’Alizé coincés dans ma gorge. Je fais surface toujours éructant. Je mettrais plusieurs heures pour me débarrasser des pièces de ce détendeur !

Et quand je vois Jojo quelques jours après sur le port de Sanary, je lui demande pour quoi il a voulu m’assassiner !

Il est comme à l’ordinaire imperturbable, écoute mes vociférations avec le calme olympien qui le caractérise et me dit :

-      Loridon, soit sans crainte, c’est une petite erreur de prototype …et d’ailleurs je vais t’en offrir un autre.

Ce qui fut fait quelque temps après. Inutile de vous dire que ce nouvel Alizé fut soumis, pour commencer, à de nombreux tests en eau peu profonde.

 Il se révéla très fiable et je l’ai gardé longtemps.

Vu son faible volume, il m’a servi comme détendeur de secours pour mes plongées profondes au corail en Corse. Il ne m’a jamais lâché.

Il est d’ailleurs, exposé, en prêt, dans une vitrine de la salle Fargues, au Musée Frédéric Dumas à Sanary.Alizé 1

 

..

 

 

Repost 0
Published by lettre-musee-dumas.over-blog.com - dans Histoire des pièces des collections
commenter cet article
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 13:52

Après le succès de notre ami Patrick Mouton et de son Galérien cévenol le CACX persévère et, poursuivant son cycle de conférences,  va vous faire découvrir le vie sous-marine dans les récifs artificiels de la baie de Marseille.

Voir ci-dessous la présentation de cet exposé favorisé encore une fois par un panel de conférenciers de haut niveau

Bonne soirée.

café comex récifs 2011

Repost 0
Published by lettre-musee-dumas.over-blog.com - dans livres et parutions
commenter cet article
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 14:55

Assemblée Générale du Musée Frédéric Dumas

Le samedi 12 Février 2011 à la médiathèque de Sanary, le président  a convoqué les membres de l’association pour l’assemblée générale annuelle. Ceci s’est passé, dans les locaux de la médiathèque, auditorium et salle Marie Mauron.

 La première partie, réservée aux membres à jour de leurs cotisations, se déroulait dans l’auditorium…

La seconde partie ouverte au public avait lieu dans la salle Marie Mauron, plus vaste afin d’accueillir de nombreux amis, plongeurs, scaphandriers et autres.

Cela se terminait dans la salle Maurice Fargues autour d’un buffet campagnard.

Je vous en présente le déroulement en images ci-dessous, où l’on peut noter la présence de certains, véritables pionniers de ce monde sous-marin auquel le Musée de Frédéric Dumas se doit d’appartenir.AG 00

Une annonce a été passée par le service communication de la Mairie. 

Les membres dans l’auditoriumAG 1

 Comme à l’ordinaire, le Président Daniel ALSTERS présente son rapport moral. Il est assez long, car il explique dans quel état il a trouvé l’association et ce qui lui a fallu faire pour l’amener au niveau flatteur de ce jour. Étant à ses côtés pendant toute l’année 2010. cela n’a pas été une petite affaire. !AG 2

 Ainsi que notre ami Charly Hourcau, l’archéologue du Musée à qui nous devons, nombre de découvertes de pièces antiques qui figurent dans sa très belle présentation des collections anciennes dans la tour romane.AG 3

                                                         Fin du rapport moral, la salle applaudit.

Le rapport financier du vice-président et le rapport d’activité du secrétaire sont aussi adoptés à l’unanimité.AG 4

 Salle Marie Mauron, l’assistance très nombreuse va écouter Luc Vanrell, qui, avec passion, nous dit, comment il a découvert les restes du P 38, l’avion de st Exupéry, au large de Marseille.AG 5

En présence des neveux d’Antoine de Saint Exupèry qui nous honorent de leur présence .AG 3 bis

 Un exposé captivant ainsi que la projection du film « Duel dans les nuages » sur la disparition de l’auteur du Petit Prince.AG 6

 Débats et questions vont suivre. Tout d’abord, mon ami André Védrines, un plongeur de l’époque héroïque, qui a commencé à sept ans au fond de la mer. Il y pêchait les plies, dans l’étang d’Ingril, avec une fourchette et un masque de calfat que des pêcheurs lui avaient fait sur mesure

Sur l’image ci-dessous il retrouve Luc Vanrell qu’il a connu alors que ce dernier avait un an.

Que de souvenirs…AG 7

 Par la suite, une chaude ambiance va se continuer au sein de la salle Maurice Fargues. Le musée y a prévu un buffet campagnard, travail délicat confié avec succès à Guy Leroux.AG 8 bis

 Nourriture saine et abondante, appréciée par tous, car n’oublions pas « que l’on peut être scaphandrier, on n’en est pas moins hommes »AG 8

 Toujours avec  nos amis plongeurs anciens et nouveaux et aussi les non plongeurs qui nous ont rejoint.  Ci-dessous  encore avec André, Christian  Boy à gauche et au centre Henri Raibaldi dit « Henri le navigateur » dit « Riton de Calvi ou le Calvais » dit « Corail Man. » dit, …j’arrête là, ce serait trop long d’évoquer sa longue vie d’aventures !

Pour en savoir plus il faut lire son livre « On a touché le fond »AG 9

 Un nouveau membre qui vient  d’entrer au musée par la grande porte en tant qu’administrateur. Il est sur la photo ci-dessous en train de se présenter auprès de Maguy BOMPAN la conseillère au tourisme, une élue présente comme à chaque fois, dévouée au Musée.

Qui est-il : AG 10

Michel Bourhis, un scaphandrier de la Comex, ceux qui n’ont pas peur de taquiner le fond…à 300 mètres lors de plongées pour les recherches pétrolières. Pas n’importe qui, la preuve, il est aussi le Président du CACX, le club des anciens de la Comex. C’est donc cette entreprise internationale fondée et dirigée par mon ami henri germain DELAUZE qui entre dans le Musée Dumas. Il était temps que nous y pensions.

 Un autre élu, membre de l’association, Olivier Thomas, conseiller municipal. Riton est en train de leur raconter certainement l’une de ses aventures picaresques, dans l’Île de Corse où il a longtemps sévi. Et, pourtant il en faut pour dérider notre Président si sérieux. Lui, c’est vrai les scaphandriers et plongeurs, il en a eu sous ses ordres quand il commandait l’Archéonaute du DRASSM.AG 11

 Plus sérieusement on voit Daniel en pleine conversation avec le capitaine du Port de Sanary. Un plongeur lui aussi, toujours aimable et sympathique alors qu’il a sur les épaules une rude responsabilité. Car le Port de Sanary, ce n’est plus celui des années cinquante que j’ai connu avec sa douzaine de yachts anciens et les quelques pêcheurs locaux.AG 12

 On ne recommence pas tout à fait avec les mêmes, mais toujours avec André Védrines. Il y a là Christian Boy, un ancien scaph de la Comex et pas un gamin. Il vient avec son ami Michel Bourhis d’évoquer très certainement une de ces descentes scabreuse au fond d’un abysse africain ou dans les glaces de la mer du Nord. Là, où pour que les plongées se passent le mieux possible on emploie d’énormes remorqueurs pour éloigner les icebergs.AG 13

 L’un des neveux de St Exupéry va saluer le Président et le remercier d’avoir si bien fait vivre le souvenir de ce glorieux membre de leur famille.AG 14

 

 

 

Repost 0
Published by lettre-musee-dumas.over-blog.com - dans Vie du Musée
commenter cet article
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 09:56

Le club des anciens de COMEXlogo Cacx

À le plaisir de vous convier au « Café COMEX» le mercredi 9 février à 18 h 30

Maison de quartier de Mazargues

Angle Bd Dallest/rue Louis Contre-tellier-13009 MARSEILLE

 PM livre 2011

Pour y écouter mon ami Patrick Mouton qui va évoquer pour vous

Marseille au temps des Galères

 

« 1702. Clément d’Abeau, un jeune médecin cévenol protestant, pendant la guerre des camisards, est dénoncé comme sorcier par un autre praticien jaloux de ses succès et se retrouve, chaînes aux pieds sur une galère, à Marseille.

Il y restera trois longues années

Patrick, un conteur exceptionnel, vous tiendra en haleine, vous faisant vivre cette vie cruelle  sur ces navires du roi… »

Il en a écrit un ouvrage que j’ai lu d’une traite « Dieu a-t-il reconnu les siens ? »

Vu le nombre limité des places réserver rapidement auprès de Joelle au 04 91 29 75 11.couv patrick

Repost 0
Published by lettre-musee-dumas.over-blog.com - dans livres et parutions
commenter cet article
24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 08:19

Retour du Salon de la plongée à Paris

Ainsi que je l’ai fait paraître  précédemment, notre association était bien présente au salon de la Plongée à Paris.Sal 1

N’ayant pas de stand, nous avons été accueillis sur le stand d’HDSF, une association historique faisant partie du réseau international des HDS (Historical Diving Sociéty). Il se trouve que son Président Georges Koskas est aussi membre de notre conseil d’administration

C’est lors du conseil du 6 janvier, auquel il a, d’ailleurs assisté, venant de Paris, qu’ont été définies la liaison et l’intégration du musée dans leur surface par un apport de matériel historique (voir la page précédente à ce sujet)Sal 2

Cette hospitalité fut sans défaut, lui et les membres d’HDSF ayant bien insisté, spécifiant avec force, que notre Président et Maguy étaient leurs invités.

Je rappelle que Georges, mon ami depuis plus de cinquante ans est, lui aussi l’un de ces « Scaphandriers de Galerne », présents au premier rang lors de la naissance de la Sogétram.

Notre présence au cours de ce salon, qui a reçu 53 000 visiteurs, nous a permis de nous faire reconnaître à nouveau.

Et surtout Daniel qui a pu ainsi, rencontrer nombre de personnalités du monde de la plongée sous-marine. Ce qui est important pour un musée tel que le nôtre dédié à l’un des Mousquemers.Sal 3

Dès leur arrivée, Daniel et Maguy ont pu revoir Mr Jean Luc Diainville le PDG d’Aqualung, passioné de l’histoire du matériel de plongée.

C’est à ce sujet que je rappelle qu’il avait largement sponsorisé notre Art Bleu 2007 sur « l’Histoire du matériel de la Spirotechnique »

Lors de cette rencontre, d’autres projets sont en cours avec, encore une fois son aide plus qu’efficace. Notre Président en fera état, sur notre lettre blog lorsque cela sera plus avancé.Sal 4

Comme on peut le voir nos pièces de collection figuraient en bonne place

L’ambiance était chaleureuse, retrouvant une certaine convivialité avec les membres d’HDSF. Ce qui allait beaucoup plus loin que la rencontre des anciens  du GERS, évoquée sur un ton critique, lors d’un CA.Sal 5

On peut voir l’accueil de Maguy, représentant Sanary  par Georges Koskas.Sal 6

Elle a fait aussi connaissance avec Jean Grépinet, un collectionneur de talent à même d’apprécier notre présence.

C’est lui qui a fourni les détendeurs d’époque sur nos Tri et Quadribouteille.Sal 7

Le Président se joint à moi pour dire que cette action du musée a été menée à bien, et au-delà de nos espérances.

Ce qui nous ouvre largement notre place dans l’avenir au sein de ce salon.

On y parle pour l’an prochain d’un stand « Histoire de la Plongée Sous marine » regroupant de nombreuses associations dans cette spécificité.Sal 8

Repost 0
Published by lettre-musee-dumas.over-blog.com - dans Actions du Musée
commenter cet article
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 09:39

Notre Musée sera au Salon de la Plongée de Paris.

Nous serons représentés par notre Président Daniel Alsters et Mme Augier-Bompan, conseillère municipale déléguée au Tourisme et, en particulier, au musée.

Nous étions présents en 2006 sur un très beau stand offert par Mme de Tayrac, réalisé avec SMR. Nous avions eu un grand succès grâce au scaphandre du chevalier de Beauve qui attirait un grand nombre de visiteurs.sal 0

Cette année, nous sommes hébergés sur le stand de nos amis d’HDSF dont le Président Georges Koskas est aussi l’un de nos administrateurs.

Cette année, il y sera rendu  hommage au travail du Cdt JY. Cousteau en tant que pionnier du cinéma sous-marin, par une exposition de photos, d’affiches de cinéma et de différents objets sur ce thème.

C’est là que nous intervenons avec l’apport des pièces de nos collections faisant référence à cette époque :

-        Un fusil sous-marin du même type que celui utilisé par Frédéric Dumas dans le film « Par 18 M de fond »sal 1

-        Ci dessous, les masques Squale

À gauche le célèbre masque Squale pour la plongée sous marine utilisé par la marine nationale et de nombreux plongeurs amateurs et professionnels jusqu'à nos jours.

À droite, le Cygne où le tuba fixé dessus nous attire souvent des réflexions sur sa dangerosité en plongée. Il faut savoir que Paul Dubois, son inventeur, et mon ami, précurseur en son genre, l’avait conçu, non pour la plongée, mais pour la ballade dite actuellement PMT.sal 2

-        Des palmes, modèle De Corlieu, ayant appartenu à un pionnier sanaryen Georges Sérénon, mon ami « Jojo » qui les a lui-même fabriquées vers 1938.sal 3

-        La pompe à mérou mis au point par Frédéric Dumas. En fait, une pompe de scaphandre à casque américain pour petites profondeurs. Dumas l’utilisait avec un tuyau d’arrosage de jardin qu’il se mettait directement dans la bouche pour aspirer l’air qui lui était envoyé de la surface par son ami qui pompait avec vigueur. Il ne l’utilisait pas pour chasser, seulement pour décoincer un mérou blessé qu’il ne voulait pas voir abandonner au fond.sal 4

-        Un scaphandre quadribouteille ayant appartenu à Frédéric Dumas pour le tournage du film « Le Monde sans soleil ».sal 6

-        Un scaphandre dit « Tri-acier » conçu par la Spirotecnique pour le GERS et la Calypso.   Il apparaît dans le film «  Le monde du silence » André Galerne avec qui j’étais au Mexique en 1954 en avait obtenu quelques-uns du Commandant dont il était l’ami. Je l’ai donc utilisé à plusieurs reprises avec Georges Koskas au GERS et à la Sogétram.sal 7

Franck Machu de HDSF sera sur le stand pour dédicacer sonn ouvrage « Cousteau, 20.000 rêves sous les mers » déjà présente dans les pages précédentes de notre blog. Et avec lequel il a obtenu une mention spéciale du prix Corail lors du dernier festival mondial de l’image sous-marine international de Marseille.

Repost 0
Published by lettre-musee-dumas.over-blog.com - dans Vie du Musée
commenter cet article
11 janvier 2011 2 11 /01 /janvier /2011 09:16

L’assemblée Générale de l’Association du Musée Frédéric DUMAS en 2011.

stex 1Daniel ALSTERS, Président de l’association, convoque les membres à cette assemblée générale qui se tiendra le samedi 12 Février à partir de 16 h 30.

Lieu : auditorium de la Médiathèque de Sanary, Rue Robert Schuman.

Comme chaque année, le Dr Ferdinand Bernhard, conseiller Général, Maire de Sanary nous honorera de sa présence.

Nos amis et futurs adhérents son eux aussi les bienvenus.

Il sera possible d’effectuer le règlement de sa cotisation à l’entrée auprès du trésorier.    

Cette manifestation comportera deux parties :

Statutaire, à partir de 16 heures 30, réservée aux membres de l’association au cours de laquelle seront présentés les différents rapports et ou l’on procédera à l’élection des membres du Conseil d’Administration (les éventuelles candidatures sont à adresser par écrit avant le 10 février par mail ou par courrier).

Informative,  à partir de 18 heures, ouverte au public (dans la limite des places disponibles).

Les nouveaux adhérents  se verront remettre le livre « Mistral Détendeur de légende »stex 2

Ordre du jour :

Rapport moral du Président

Rapport financier du trésorier

Présentation des activités pour 2011

Questions diverses.

Ensuite la soirée continue avec la présentation par Luc Vanrell de

« L’enquête sur la disparition d’Antoine de St-Exupéry»

stex 3À cet effet, projection du film

« Duel dans les nuages »

qui retrace en détail ladite disparition

Luc Vanrell à qui nous devons la découverte de l’épave de l’auteur du Petit nous en fera un large exposé. Il répondra ensuite aux questions nombreuses qui ne manqueront pas de lui être posées.

stex 4

Cette soirée voulue conviviale par le Président se terminera autour d’un buffet campagnard,  dans les locaux du Musée, salle Maurice Fargues.

VENEZ NOMBREUX et ADHEREZ  A L’ASSOCIATION.

stex 5

 

 

Repost 0
Published by lettre-musee-dumas.over-blog.com - dans Vie du Musée
commenter cet article

Musée Frédéric Dumas

  • : Le blog de histoire-plongée.over-blog.com
  • Le blog de histoire-plongée.over-blog.com
  • : Édition et publication de "La Lettre de l'Association du Musée Frédéric DUMAS"
  • Contact

Profil

  • Le lettre du Musée Dumas
  • Cette Lettre du Musée Frédéric DUMAS prend la suite de celle éditée, la première fois, imprimée, en 1995.
Elle va vous tenir au courant des activités de notre association.
  • Cette Lettre du Musée Frédéric DUMAS prend la suite de celle éditée, la première fois, imprimée, en 1995. Elle va vous tenir au courant des activités de notre association.

Recherche